L’étonnante grotte du Mas-d’Azil

C’est à l’occasion de notre venu au Festi’Dolmen que nous eûmes l’occasion de découvrir l’impressionnante grotte du Mas d’Azil. Pour anecdote nous faillîmes passer à côté sans la voir puisque c’est en échangeant avec un archéologue présent au festival que nous comprîmes qu’il fallait absolument nous y rendre (la grotte …

Festi’Dolmen : l’archéologie à la rencontre du public

Toutes et tous ont une passion commune : l’archéologie ; mais c’est à travers une pluralité de disciplines qu’ils travaillent ensemble avec un seul objectif : faire parler une Histoire qui n’avait pas encore les écrits pour se conter. Organisé sur la commune du Mas-d’Azil (Ariège), le Festi’Dolmen était l’occasion …

La Grande Conque, un trésor géologique en Occitanie

Plus de 750 000 ans en arrière, l’activité volcanique était intense sur ce territoire. La Grande Conque est la seule plage de sable noir en France métropolitaine. En préliminaire l’auteur de cet article tient à s’excuser des erreurs et incertitudes qui viendront très certainement se glisser dans cet article. Je …

L’oppidum d’Altimurium (site archéologique du Castellas)

Relativement méconnu du grand public, l’oppidum d’Altimurium est pourtant l’un des plus grands sites antiques de la région. Situé sur les hauteurs de Murviel-lès-Montpellier, non loin de Montpellier, l’agglomération antique du Castellas s’étend sur environ 27 hectares (l’enceinte monumentale qui entoure la cité atteindra quelque 2 km). Le site est …

Fretma, hameau témoin de l’histoire lozérienne.

Le hameau de Fretma (Causse Méjean) n’a pas une histoire ordinaire. En 1796 déjà (20 prairial an IV du protestant révolutionnaire) Antoine Pellet, protestant et républicain, y est assassiné par l’abbé Sollier et ses « brigands royaux ». Le hameau a « sans doute servi d’expérience à l’installation d’une «ferme …

La Pointe Courte, quartier mythique de Sète

Loin du centre urbain, protégé du tumulte touristique, le quartier sétois de la Pointe Courte ne peut laisser indifférent. Quartier pauvre de pêcheurs construit de manière anarchique (et plus que certainement illégale) sur les rives de l’étang de Thau, la Pointe Courte est comme la marque indélébile d’un passé qui …

Aux portes des Cévennes : Saint-Hippolyte-du-Fort

Si beaucoup de communes se prévalent de se situer aux « portes des Cévennes », il en est une qui l’est sans aucun doute. Une simple vue aérienne de Saint-Hippolyte-du-Fort suffit à le démontrer. Celles et ceux qui connaissent la petite ville gardoise savent qu’elle a longtemps été affublée d’une …

De zinc et de plomb : histoire de mines dans le Gard

Non loin de l’ancienne mine de Saint-Félix-de-Pallières, la commune de Saint-Hippolyte-du-Fort a également été le lieu d’extraction de plomb et de zinc (lieu-dit « la Boissière »). Géologiquement les terrains affleurant des deux sites sont un peu différents. Les mines de la Vieille Montagne (Saint-Félix-de-Pallières) sont répertoriées avec les étages l3 …

Cévennes pastorales : le col de l’Asclier

Cycliste, randonneur ou même automobiliste, nul ne peut rester indifférent lors du passage du col de l’Asclier (905m). Au XVII ème siècle déjà les protestants venaient s’y isoler pour tenir leurs réunions. Il est à noter d’ailleurs que l’aubergiste du dit col, soupçonné de trahison, fut exécuté par les Huguenots. …

Les trains d’antan, mémoire du Gard

Dans les années trente le réseau ferré français comptait pas moins de 62 000 kilomètres de voies. Aujourd’hui, moins de la moitié des kilomètres est exploitée. Sur la commune de Saint-Hippolyte-du-Fort c’est en 1970 que fut stoppé le trafic des trains avec voyageurs ( ligne Nîmes – Sommières – Le …