Searx : libérez votre recherche web

Veux tu trouver ce que tu cherches ? ou cherches tu à trouver une réponse qui ne serait pas spécialement celle que tu attends ?

La recherche sur internet se résume très souvent à google. Malheureusement, beaucoup ignorent que la recherche dans ce moteur est orientée (personnalisée) par l’historique qui se construit au fur et à mesure de leurs prospections.

Les algorithmes et les données accumulés tendent à pervertir le résultat en fonction de vos « attentes », construisant ainsi un filtre qui s’interpose entre vous et le monde : le moteur de recherche s’adapte à vous et à « l’image » que google se fait de vous (vous, au delà de vous même, peut correspondre à la communauté dans laquelle vous vous inscrivez).

Searx est un méta-moteur open-source et libre qui permet : à la fois de profiter de la puissance des moteurs existants (qui amassent des quantités gigantesques d’information), tout en évitant que les algorithmes s’immiscent entre vous et l’information que vous recherchez.

Searx est un moteur configurable (autant pour l’administrateur que pour l’utilisateur) qui anonymise vos recherches (google, yahoo etc. ne savent pas qui est derrière la requête) à la manière d’un proxy.

Et, cerise sur le gâteau : vous avez toute une liste de moteurs fournis gracieusement par des technophiles qui mettent à disposition un petit espace sur leur serveur. Vous pouvez ainsi choisir votre moteur (votre instance) et éventuellement en changer au gré de votre humeur.

Vous trouverez par ici une liste d’instances publiques à disposition parmi lesquelles celle que je mets moi même en ligne : https://www.heraut.eu/searx ( dernière version à jour )

Searx est toujours en cours de développement et mois après mois les bugs sont corrigés, de nouvelles fonctionnalités apparaissent : bref, l’outil évolue avec l’aide d’une communauté très réactive.

Utiliser des moteurs de recherche différents ( DuckDuckGo, Qwant etc.) permet en plus de freiner le renforcement croissant des monopoles : plus il y aura d’outils, plus les utilisateurs finaux (vous et moi) seront libres. L’information est un bien précieux qu’il nous faut protéger. L’information est l’or moderne et il est extrêmement dangereux de laisser quelques entreprises en régler la circulation.

Notre accès au monde est déjà extrêmement cloisonné (culture, classe sociale, préjugés etc.) aussi devons nous être vigilant face à l’émergence des outils qui participent de la construction du monde dans lequel nous vivons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.