Festi’Dolmen : l’archéologie à la rencontre du public

Toutes et tous ont une passion commune : l’archéologie ; mais c’est à travers une pluralité de disciplines qu’ils travaillent ensemble avec un seul objectif : faire parler une Histoire qui n’avait pas encore les écrits pour se conter.

Organisé sur la commune du Mas-d’Azil (Ariège), le Festi’Dolmen était l’occasion de rencontrer des femmes et des hommes passionnants. Le public, plus ou moins éclairé, pouvait y rencontrer des professionnels qui vous mettaient très rapidement à l’aise. Ils ne sont décidément pas sur un piédestal ces érudits, et la discipline doit y être pour quelque chose : parce que l’archéologie force à la modestie.

Trois jours durant (dont la première journée consacrée aux scolaires), diverses activités permettaient de découvrir la science. Le stand de l’INRAP montrait à quel point les disciplines sont nombreuses : xylologie, géomorphologie, tracéologie, topographie etc., autant de disciplines que de professionnels passionnés qui travaillent ensemble sur des missions communes.

Fascicule INRAP

Le samedi, divers stands étaient installés sur la charmante place du village. Vous trouverez par ici la liste des divers participants à l’événement.

Le festival fut également l’occasion d’assister à une conférence d’un archéologue émérite : Jean-Paul Demoule. Les nombreuses questions qui suivirent l’exposé ( « Inventer l’agriculture était-il une bonne idée ? La « révolution néolithique » ) ont montré tout l’intérêt suscité par la matière : source d’inépuisables interrogations.

Après une soirée en plein air rythmée par les discussions et la musique, un bon nombre de personnes revinrent le lendemain pour une ballade et un pique-nique : randonnée animée par un survivant du néolithique et par une doctorante (toute contemporaine) qui étudie les dolmens présents dans les environs.

Le Festi’dolmen a été organisé par deux associations : Arize Loisirs Jeunesse et Grottes&Archéologies, avec semble-t-il l’aide précieuse de la commune du Mas-d’Azil.

Vous trouverez ici quelques photos prises lors de ce festival, photos également disponibles via un album Piwigo. Non loin de l’événement se trouvait également la splendide grotte du Mas-d’Azil.

  • Festi’Dolmen (jour 2) : ateliers, stands et conférence
  • Festi’Dolmen (jour 2) : ateliers, stands et conférence
  • Festi’Dolmen (jour 2) : ateliers, stands et conférence
  • Festi’Dolmen (jour 2) : ateliers, stands et conférence
  • Festi’Dolmen (jour 2) : ateliers, stands et conférence
  • Festi’Dolmen (jour 2) : ateliers, stands et conférence
  • Festi’Dolmen (jour 2) : ateliers, stands et conférence
  • Festi’Dolmen (jour 2) : ateliers, stands et conférence
  • Festi’Dolmen (jour 2) : ateliers, stands et conférence
  • Festi’Dolmen (jour 2) : ateliers, stands et conférence
  • Festi’Dolmen (jour 2) : ateliers, stands et conférence
  • Festi’Dolmen (jour 2) : ateliers, stands et conférence
  • Festi’Dolmen (jour 3) : Randonnée caillouteuse

One Comment

  1. Pingback: L'étonnante grotte du Mas-d'Azil - San

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.