L’étonnante grotte du Mas-d’Azil

C’est à l’occasion de notre venu au Festi’Dolmen que nous eûmes l’occasion de découvrir l’impressionnante grotte du Mas d’Azil. Pour anecdote nous faillîmes passer à côté sans la voir puisque c’est en échangeant avec un archéologue présent au festival que nous comprîmes qu’il fallait absolument nous y rendre (la grotte se situant à quelques centaines de mètres du village).

L’auteur de cet article ne se lancera pas dans l’historique de cette cavité (dont l’histoire remonte à plus de 40 millions d’années ?). La grotte fut occupée a plusieurs époques et sa richesse fit que sont nom fut même donné à une « culture préhistorique » : l’Azilien.

C’est à un cour d’eau que l’on doit l’existence de la cavité : l’Arize, la rivière qui traverse le couloir principal de la grotte et qui creusa l’orifice au fil des millions d’années.

Les aléas climatiques causèrent des cycles où la grotte était, ou pas, accessible de l’extérieur : par période l’entrée principale était colmatée est un lac se formait dans la vallée, à d’autres époques l’eau circulait et la cavité était ouverte aux animaux et aux hommes.

Ce carnet, accessible et très riche en informations, peut être commandé en suivant ce lien.

Une équipe pluri-disciplinaire continue de fouiller le site et des découvertes continueront plus que certainement d’être faites dans cette étonnante grotte qui, notons le, est la seule d’Europe que l’on peut traverser … en voiture.

  • Grotte du Mas-d'Azil
  • Grotte du Mas-d'Azil (HDR)
  • Éboulis en entrée sud de la Grotte du Mas-d'Azil
  • Grotte du Mas-d'Azil : pause longue entrée sud
  • Grotte du Mas-d'Azil : entrée sud
  • Grotte du Mas-d'Azil
  • Grotte du Mas-d'Azil :  pause longue entrée nord
  • Grotte du Mas-d'Azil :  pause longue entrée nord
  • Grotte du Mas-d'Azil :  pause longue entrée nord
  • Grotte du Mas-d'Azil :  pause longue entrée nord
  • Grotte du Mas-d'Azil
  • Grotte du Mas-d'Azil : roche
  • Grotte du Mas-d'Azil
  • Grotte du Mas-d'Azil : entrée publique

Les photos ci-dessus sont également disponibles via un album Piwigo.

One Comment

  1. Pingback: Festi’Dolmen : l'archéologie à la rencontre du public - San

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.