la Mort en Cévennes à travers les âges

L’être humain est vraiment un étrange animal : il appréhende la mort et se questionne sur icelle tout en provoquant son trépas en empoisonnant la terre qui le nourrit. Sur quelques kilomètres carrés de Cévennes gardoises nous avons la parfaite illustration de cette ambivalence. Plus de 3000 ans avant-J.C. l’Homme …